La MRC de Témiscouata
   
            

Une aide financière pour l'Éco-site de la Tête du lac-Témiscouata

slide-hiver-3Le gouvernement du Québec est fier d'accorder une aide financière de 39 700 $ à l'Éco-site de la tête du lac Témiscouata pour effectuer des travaux d'aménagement sur son site, améliorant ainsi le débarcadère, le bâtiment d'accueil, la plage et les habitations. Ce projet totalise des investissements de près de 157 000 $ dans la région.

C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx.

L'aide financière provient du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique, volet 3 ‒ Appui à la Stratégie de mise en valeur du tourisme de nature et d'aventure du ministère du Tourisme.

Citations :

« Les travaux d'aménagement prévus par l'Éco-site de la tête du lac Témiscouata généreront certainement une augmentation du nombre de visiteurs qu'accueillera cette destination touristique, et ce, dans le respect de l'environnement. Le tourisme étant un vecteur important de l'économie du Québec, je suis heureuse de constater que l'investissement annoncé aujourd'hui contribuera à vitaliser la région du Bas-Saint-Laurent et à bonifier son offre touristique. »

Caroline Proulx, ministre du Tourisme

« En tant que député de Rivière-du-Loup – Témiscouata, je suis fier de l'appui financier consenti par le gouvernement du Québec à l'Éco-site de la tête du lac Témiscouata, qui propose une destination mettant en valeur le milieu naturel du Bas-Saint-Laurent. Ce soutien permettra au promoteur de bonifier son site, qui a beaucoup à offrir aux visiteurs, et favorisera la création d'emplois dans la circonscription.»

Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup – Témiscouata

Faits saillants :

• L'organisme l'Éco-site de la tête du lac a essentiellement pour vocation de gérer un site récréotouristique en développant des concepts et des activités de nature écologique, en respect de l'environnement et en mettant en valeur les ressources du milieu, dans un esprit de développement durable.

• L'investissement du gouvernement du Québec permettra, entre autres, de stimuler la création d'emplois et entraînera une augmentation du nombre de visiteurs ainsi qu'un accroissement des dépenses touristiques dans la région.